Témoignage Docteur Alain Coiffard

Témoignage du docteur Alain Coiffard à Aix-en-Provence

Le docteur Alain Coiffard, médecin généraliste et ostéopathe à Aix-en-Provence, s’est initié à la méthode Allyane. Le but de cette sensibilisation était d’être en mesure de rediriger ses patients vers des praticiens certifiés à la méthode Allyane.

Découvrez ci-dessous son retour sur la prise en charge de ses patients avec la méthode.

Comment avez-vous entendu parler d’Allyane au départ ?

Grâce à une présentation de deux confrères à un congrès de médecine-manuelle- ostéopathie sur Paris (SOFMMOO).

Qu’en avez-vous pensé ?

La méthode est très intéressante et surprenante pour résoudre certains « blocages » chez nos patients en cabinet et en rééducation.

Qu’est-ce qui vous a donné envie d’en savoir plus ?

L’angle de réflexion à la fois neuro-anatomique et neurophysiologique, l’originalité du concept d’associer les sons basses fréquences et le concept « d’effacement et de reprogrammation ».

Vous avez décidé de vous former sur trois jours pour avoir une connaissance plus approfondie de l’utilisation de la méthode Allyane et de ses applications. Pourquoi ?

Afin de mieux appréhender la prise en charge Allyane, d’améliorer les indications pour orienter de façon plus adaptée mes patients vers un praticien Allyane.

En quoi cette formation vous a-t-elle été bénéfique ?

Elle a parfaitement répondu à mes attentes décrites ci-dessus.

Dans quels cas conseillez-vous la méthode à vos patients ?

Essentiellement limitations de mobilité touchant l’appareil locomoteur, non améliorées par la rééducation habituelle bien menée.

Avez-vous des retours sur les résultats obtenus ? Si oui, quels sont-ils ?

Une seule patiente a pu en bénéficier, après 1 séance sur Lyon elle garde une amélioration mais doit continuer son travail de rééducation.

Quelque chose à ajouter ?

C’est une méthode qui devrait pouvoir être intégrée dans les études des médecins rééducateurs et des kinésithérapeutes, ou tout au moins présenté de façon suffisamment importante pour qu’ils puissent en avoir une idée la plus pertinente possible.

Retrouvez plus de témoignages ici.