Méthode Allyane et neurologie

« Je serais très embêtée de devoir me passer de la méthode Allyane ».

Anne-Laure Chatain, MKDE et praticienne certifiée Allyane, témoigne sur sa formation à la méthode et sur l’apport de celle-ci dans sa prise en charge quotidienne des patients. 

Pourquoi avez-vous décidé à vous former à la méthode Allyane ?

J’avoue qu’au premier abord j’étais plus que sceptique, mais les vidéos patients m’interrogeaient. En effet les résultats étaient assez bluffants même si cela restait des vidéos.

Ensuite j’ai étudié le rationnel scientifique ainsi que l’imagerie mentale, j’ai donc pu voir que c’était quelque-chose qui était largement utilisé dans le domaine du sport mais qui commençait tout juste à faire ses preuves dans la rééducation. Je pensais que c’était certainement novateur et pouvait apporter un plus aux patients.

Qu’est-ce que la méthode Allyane apporte à votre pratique quotidienne ?

Je travaille surtout avec des patients en neurologie, principalement en neurologie centrale, donc beaucoup sur des suites d’AVC, des patients paraplégiques, tétraplégiques et souffrant de sclérose en plaque.

La méthode Allyane m’apporte alors un plus dans leur prise en charge. En effet j’ai des patients qui butent sur certaines choses, qui n’arrivent pas à passer le cap, et dans ce cas la méthode est un outil supplémentaire qui permet de contourner l’obstacle que le patient peut rencontrer lors de sa prise en charge.

 Quel est l’apport de la méthode Allyane dans votre prise en charge patient ?

Cela m’apporte une satisfaction personnelle de réussir à faire quelque-chose, à ce que le patient progresse.

Je dirais que finir sa journée en se disant qu’on a fait avancer quelqu’un est juste génial. Cela fait du bien !

Considérez-vous la méthode Allyane comme complémentaire à votre pratique en kinésithérapie ?

Complètement ! Il y a beaucoup de choses que j’utilise en kinésithérapie et que j’utilise dans cette méthode, et vice-versa, donc Allyane est complètement à ma pratique de kinésithérapeute.

C’est vraiment un outil supplémentaire dans tout ce que je peux utiliser pour essayer de faire avancer mon patient.

Recommanderiez-vous à d’autres confrères de vous former ?

 Je leur recommanderais de se former, c’est un réel plus dans la prise en charge. C’est vraiment une ouverture d’esprit supplémentaire pour aborder un patient.

Je dirais que la plus grosse difficulté que je peux avoir avec Allyane c’est si un jour je devais m’en passer, je serais très embêtée !

Vous êtes professionnel de santé et vous souhaitez des renseignements sur la méthode Allyane ? Notre équipe est à votre disposition au 04 28 29 58 14 ou via notre formulaire de contact.