“J’ai pu comprendre que le cerveau agissait énormément sur la santé. » Steven Frossard – Pilote de motocross

Steven Frossard est pilote de motocross, champion de France et vice-champion du monde. En 2015, il chute lors d’une compétition et souffre d’une fracture de la colonne avec déplacement et compression de la moelle épinière. Dans ce témoignage à propos d’Allyane, il raconte sa prise en charge et les bénéfices apportés.

https://youtu.be/vB5Y2JYYYPQ

 

Témoignage : Comment as-tu découvert Allyane ?

J’ai rencontré Allyane au cours d’un séjour que j’ai passé au Centre des Massues à Lyon. En effet j’avais une blessure au niveau de la colonne vertébrale (T12). Je souffrais aussi d’une fracture avec déplacement et compression de la moelle épinière. J’étais donc paralysé des jambes à partir du nombril. Au départ les médecins m’ont dit que je ne remarcherais pas au vu de tous les dégâts relevés et de la grosse compression.

Après 2 mois passés aux Massues, on m’a proposé de suivre quelque-chose de différent : la méthode Allyane. J’ai accepté quasiment instantanément. A cette époque-là j’étais encore en fauteuil. Je commençais tout juste à arriver à me mettre debout avec des béquilles.

Qu’est-ce que la méthode Allyane vous a apporté ?

Ça a été la folie pour moi ! Ça a été petit à petit, avant la prise en charge j’arrivais tout juste à me lever avec des béquilles. Je n’avais pas d’équilibre. Après la séance j’étais capable de tenir mon équilibre debout en statique, sans aide. J’avais l’impression d’être ancré au sol, qu’on aurait pu me pousser et que je serais resté en équilibre sans difficulté. Ceci était la première étape de la séance.

Ensuite nous avons fait un autre travail avec des sons, j’ai dû imaginer certaines choses comme penser à ma démarche d’avant.

Avant la séance j’étais incapable de marcher sans béquilles, et après la séance le praticien m’a demandé de marcher sans béquilles. J’étais étonné étant donné que je pensais que c’était compliqué, mais je suis arrivé à le faire. Ma démarche n’était pas parfaite mais par rapport à ce que j’étais capable de faire 1h30 auparavant, l’effet était franchement impressionnant. Je pense qu’il est difficile de dire combien de temps exactement j’ai gagné en rééducation, mais cela doit être énorme. De plus, cela joue sur le mental : l’on voit que l’on progresse, j’ai vu des progrès en une séance d’1h30 donc forcément cela donne de l’espoir.

J’aimerais remercier Allyane étant donné que je pense que cette prise en charge m’a ouvert l’esprit, j’ai vu que dans le sport il y a beaucoup de choses à faire au niveau mental. J’ai aussi pu comprendre que le cerveau agissait énormément sur la santé.

Vous avez des questions sur la méthode Allyane ? Nous sommes à votre disposition au 04 28 29 58 14 ou sur contact@allyane.com