Le syndrome rotulien : comment retrouver la mobilité du genou ?

Accueil > Patients > Pathologies du genou > Syndrome rotulien

Quel traitement du syndrome rotulien mettre en place afin de retrouver la mobilité du genou ? 

Le syndrome rotulien : comment retrouver la mobilité du genou ?

Si les douleurs au genou peuvent avoir plusieurs causes. Elles résultent souvent d’un syndrome peu connu, mais très fréquent : le syndrome rotulien. Et pour cause, son origine est un manque de tonus musculaire, problème assez courant avec nos modes de vie modernes. La bonne nouvelle, c’est qu’un manque de tonicité musculaire peut généralement se travailler sans intervention lourde.

Découvrons en détail ce syndrome, ses causes et ses traitements pertinents.

Qu’est-ce que le syndrome rotulien ?

Le syndrome rotulien, aussi connu sous le nom de syndrome fémoro-patellaire, est lié à un manque de tonus musculaire dans la plupart des cas. Le muscle ainsi affaibli déséquilibre le fonctionnement de la rotule. Ceci débouche sur une sur sollicitation du cartilage de la rotule. Ceci conduisant au syndrome de friction fémoro-patellaire.

Le syndrome rotulien se caractérise ainsi le plus souvent par des douleurs, causées par ces frictions, à l’avant du genou (au niveau de l’articulation fémoro-patellaire). Ces douleurs se ressentent particulièrement lors de la pratique sportive, lorsque l’on monte ou descend des escaliers. Elles se ressentent aussi suite au maintien prolongé d’une position assise (le syndrome est alors aussi connu sous le nom de syndrome du cinéma).

Le syndrome est souvent dû à une inactivité prolongée, comme le fait de rester assis au bureau de longues heures, de beaucoup voyager en voiture ou en avion. Egalement à la fatigue du quadriceps chez les personnes âgées. Mais il peut également être dû à des traumatismes lors de mouvements répétés : pratique du step, du vélo, de la course à pied sur sol dur, de l’utilisation très fréquente d’escaliers, etc.

Dans des cas plus rares, il peut également provenir d’antécédents médicaux. Lésion méniscale non traitée, interventions chirurgicales, entorse ou fracture de longue durée ou encore de malformations préalables (patella bi partita, genou en X, syndrome des pieds plats).

Les douleurs symptomatiques sont également souvent accompagnées d’autres symptômes de gêne :

  • Une sensation d’instabilité du genou, c’est-à-dire la sensation que le genou se dérobe lorsqu’il est sollicité
  • Une sensation de genou bloqué
  • Des craquements ou crissements à l’intérieur du genou
  • Ou encore, dans certains cas, des gonflements.

Quels sont les traitements ?

Le traitement du syndrome rotulien peut débuter par une prescription de repos sportif ou de l’activité qui a déclenché le syndrome. Il est important de laisser place à la rééducation pour renforcer le muscle avant de reprendre une activité éprouvante. Il faut reprendre cette activité de façon progressive et non risquée.

Le cœur du traitement de ce syndrome est en effet la rééducation. Chez Allyane, nous utilisons une méthode innovante de rééducation neuromotrice. Les douleurs répétées du genou peuvent conduire le cerveau à réduire l’utilisation du muscle… C’est pourquoi, à l’issue de rééducations pourtant réussies, des régressions peuvent apparaître avec le temps, liées non pas seulement à une faiblesse musculaire, mais à un déficit de recrutement du muscle par le cerveau. A cause d’une souffrance due à un mouvement particulier, votre cerveau peut développer des réflexes d’évitement qui doivent également être rééduqués. Notre méthode associe ainsi exercices de proprioception pour le syndrome rotulien, imagerie mentale ainsi que notre dispositif médical breveté, l’Alphabox®, émettant des sons de basse fréquence, pour rétablir la commande neuromotrice du muscle.

Efficace, rapide et sans risque, notre méthode permet de rééduquer le corps et de soulager l’esprit, pour un effet durable.

Vous êtes professionnel de santé et avez des questions sur la méthode Allyane ? N’hésitez pas à contacter notre équipe par téléphone au 04 28 29 48 14 ou par email sur contact@allyane.com

Vous avez des questions sur les séances Allyane ? Contactez notre secrétaire médicale au 04 28 29 58 10 ou sur contact@allyane.com